Zoom sur les deux boucles du réseau Plaine Campus

By 17 août 2016A la une, Actualité
Travaux mise en place réseau chaleur Toulouse site Ader

Le réseau de chaleur Plaine Campus est constitué de deux boucles d’eau chaude distinctes. La première boucle structure le réseau en reliant l’ensemble des quartiers Rangueil, Empalot, Niel, Saouzelong, Saint-Exupéry, Montaudran et Malepère à terme. Cette boucle est la plus chaude, 110°C maximum et jusqu’à 120°C pour le feeder entre l’usine d’incinération et le CHU Rangueil. Les bâtiments, en dehors de ceux de Toulouse Aérospace, sont alimentés par cette boucle. Elle leur fournit l’énergie via un échangeur situé en sous station. Cet échangeur, équivalent d’une chaudière, produit le chauffage et l’eau chaude sanitaire dont le bâtiment a besoin.

La seconde boucle, exclusivement réservée à Toulouse Aérospace, permet de récupérer la chaleur issue des data center de l’Espace Clément Ader. Cette boucle, dite tempérée, a deux modes de fonctionnement : un mode hiver (chauffage et eau chaude sanitaire, ECS) et un mode été (climatisation et ECS) avec un régime de température pour la période hivernale (48°C-41°C) et estivale (5°C/35°C).

Elle alimente les sous-stations des bâtiments via plusieurs équipements techniques :
– un échangeur pour le chauffage ;
– si nécessaire une pompe à chaleur (PAC) pour remonter la température et produire de l’eau chaude sanitaire à 65°ou un groupe froid (GF) pour le rafraichissement (régime de froid 15°C-21°C).

Les deux boucles sont interconnectées permettant à la plus chaude de réchauffer la boucle tempérée si un appoint est nécessaire. Ainsi, c’est bien la chaleur fatale de l’usine d’incinération qui est privilégiée par rapport au gaz.